Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

"Linguimondi", un festival la langue corse et du plurilinguisme

"Le développement et la promotion de la langue corse figurent au cœur de la politique menée par la Collectivité Territoriale sur les plans socioéconomique et culturel. Comme en témoigne la feuille de route relative à la langue corse et adoptée en juillet 2011 par l’Assemblée de Corse, il est pour nous un devoir d’œuvrer à la sauvegarde, à la promotion et à la diffusion de notre patrimoine linguistique, en renforçant sa présence, de même que sa visibilité, dans tous les secteurs de la vie publique et privée."  C'est de la sorte qye Pierre Ghionga, conseiller exécutif, chargé de la langue corse aux côtés duquel se tenait notamment Véronique Bascoul, directrice des affaires culturelles de la ville de Bastia, a présenté à la Villa Ker Maria le festival "Linguimondi" qui va se tenir à Bastia les 24 et 25 septembre.

"L’organisation des Journées « Linguimondi » est un atout-clé pour tendre vers cet objectif et permettre au corse de rayonner auprès d’un large public, par le biais de plusieurs animations destinées au grand public, aux côtés des autres langues. Nul doute que cet événement constituera un réel tremplin de valorisation et de diffusion de la langue corse,  permettant d’élargir les perspectives en matière d’échanges, notamment avec des acteurs du développement et de la promotion linguistiques, venus des quatre coins de l’Europe et de la Méditerranée" a t-il poursuivi. 
Cet événement majeur se déroulera les samedi 24 et dimanche 25 septembre 2011 à travers trois lieux populaires de la Cité Génoise, à savoir la Place Saint-Nicolas, le Palais des Gouverneurs et la Place du Marché.
Il s’agira notamment de mêler la bonne humeur, la convivialité et l’ouverture culturelle. La réussite du projet se traduit par des actions ciblées et percutantes. Via des performances artistiques et des animations originales, ludiques ou encore poétiques, l’objectif étant d’inciter le grand public à aller à la rencontre des langues européennes qui vivent sur le sol insulaire et que chacun peut découvrir, partager, appréhender…
Parce que le respect des langues, cultures et identités des concitoyens européens est une condition préalable à la création d’un espace de respect mutuel et de coopération sur le continent. Parce que les meilleurs outils de lutte contre l’intolérance linguistique et l’insécurité sont l’apprentissage des langues et la compréhension interculturelle. 

Tout le programme

Samedi 24 septembre
Place Saint-Nicolas
8 heures : mise en place des espaces d’exposition et d’animation
9 heures : discours d’accueil des organisateurs (élus et partenaires) sous chapiteau
9 heures 30 : conférence – « Les bénéfices du plurilinguisme et de l’éducation plurilingue »
Alain Di Meglio, PR Université  de Corse / IUFM
Pascal Ottavi, MCF, Doyen Faculté de Lettres – Université de Corse
Marinette Matthey, Professeur des Universités, Directrice du LIDILEM - Université Grenoble 3.
Midi : Moment musical avec chants corses, français, italiens, espagnols, anglais et basques
14 heures : découverte des différents acteurs de la formation et de la promotion linguistique en Corse (Université, associations, consulats, formateurs professionnels, CRDP…)
14 heures 30 : tournoi d’échecs
18 heures 30 : concours de karaoké
Place du Marché
20 heures 30 : concert plurilingue et interculturel avec les groupes Kriolinak, l’Abbrivu et Zamballarana
Dimanche 25 septembre
Place Saint-Nicolas
8 heures : mise en place des espaces d’exposition et d’animation
9 heures : découverte des différents acteurs de la formation et de la promotion linguistique en Corse (Université, associations, consulats, formateurs professionnels, CRDP…)
 Palais des gouverneurs
9 heures : conférence – « Les politiques linguistiques des gouvernements autonomes européens et des collectivités territoriales »
Pierre Ghionga, Conseiller exécutif chargé de la langue corse
Yvonne Griley i Martínez, Directrice générale de la politique linguistique en Catalogne
Aurelia Arcocha, Membre de l’Académie de la langue basque Euskaltzaindia
Rumanu Colonna, Doctorant à l’Université de Corse
14 heures : visite en langue corse du Musée de Bastia
16 heures : rencontres « Mediterratura » – poètes et auteurs de la Méditerranée.
 

Écrire commentaire

Commentaires: 0