Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Match difficile pour le Sporting de Bastia à Reims !

Ludovic Genest
Ludovic Genest

Quatre jours seulement après le match nul concédé à domicile face à Monaco, dans les conditions que l'on sait, le Sporting s'attaque à un autre gros morceau ce mardi soir. Le co-leader Reims se dressera en effet sur la route des Bastiais. En plus de rester sur une mauvaise série (quatre matches sans victoire), les joueurs de Frédéric Hantz ne seront pas au complet. Choplin est out pour trois semaines, Khazri blessé au mollet et Maoulida suspendu, manqueront à l'appel. Bonne nouvelle toutefois pour le staff bleu, Ludovic Genest sera de retour dans le groupe après plusieurs semaines de blessure.

Côté Rémois, pas grand-chose à dire, l'entraîneur pourra compter sur l'ensemble de son effectif. Après leur premier revers la semaine dernière du côté de Laval, les joueurs de Hubert Fournier voudront certainement démontrer que cette défaite était un « accident ». Ce dernier ne s'y trompait d'ailleurs pas à l'issue de la dernière séance d'entraînement ce matin : « Notre défaite à Laval alors que nous menions 2-0 est totalement de notre faute. Nous avons fait preuve d'un manque de concentration évident. J'attends une réaction mardi soir et je l'ai dit aux joueurs, notre maintien sera validé plus vite en faisant un bon parcours à domicile ».  
Malgré la mauvaise série en cours du Sporting, le coach de Reims se méfie de l'équipe Bastiaise  « Bastia est une équipe très joueuse avec d'énormes joueurs de qualité. Ce qui est dommageable, c'est que l'on parle de Bastia pour des problèmes extra-sportifs, alors qu'il y a des joueurs comme Rothen, Maoulida ou encore le petit Diallo qui sera une des révélations de la saison. Cette équipe s'est baladé l'an dernier et cette année elle effectue un bon début de saison. Je me méfie beaucoup de cette formation, elle peut être redoutable… Pour l'emporter il faudra à coup sûr un très bon Stade de Reims ».
Le Sporting, de son côté, devra s'appuyer sur les bonnes bases collectives entrevues à Furiani vendredi dernier. En effet, malgré le nouveau match nul, l'état d'esprit et la détermination ont été présentes tout au long des 90 minutes, ce qui ne sembla aps évident lors des rencontres face à Clermont et Troyes. Frédéric Hantz devra constituer un milieu de terrain costaud pour tenter de poser des problèmes à cette équipe de Reims. La doublette Pieratambée-Cahuzac devrait avoir sa préférence...
Sur le plan comptable, une défaite fera tâche et instaurerait un vrai doute dans les têtes. À contrario, une victoire, permettrait aux Bleus de reprendre confiance en vue de la réception de Angers vendredi à Furiani...
                                                                                                                 André CARLI

Écrire commentaire

Commentaires: 0