Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Nice : 3 ACA : 0, comme un air de déjà vu…

Les Acéistes n’ont même pas pu se défendre. Après une première mi-temps très pauvre en jeu et en occasions, c’est Freddy Fautrel qui a décidé d’animer les débats, en accordant un pénalty et une expulsion, alors que ni lui ni son assistant n’ont vu ce qui s’était passé. La suite est un non match général, suivi de deux buts, dont un nouveau pénalty, encore litigieux…

On se demandait quand l’arbitrage allait décider du sort d’un match en L1 pour l’ACA, comme au bon vieux temps, et bien c’est fait.

On a cru revivre, dans un premier temps, une certaine finale de coupe du monde 2006, où l’expulsion de Zinedine Zidane avait été décidée par un moniteur qui défilait sous les yeux du quatrième arbitre, alors que le corps arbitral n’avait rien vu du fameux coup de tête.

On pensait que cette histoire avait fait jurisprudence, on avait raison. Sauf que le doute n’a, encore une foi, pas profité à l’accusé. Sur le dernier corner de la première période, Ochoa se troue et Cavalli sauve à moitié  de la main l’action sur sa ligne. Rien à dire là-dessus. Seulement voilà, aucun des hommes en vert n’a vu la faute du milieu de terrain ajaccien. M. Fautrel n’a donc rien signalé… mais se sentant acculé par la pression mise par les joueurs et le banc niçois, il décida d’aller consulter…le quatrième arbitre. Le seul à n’avoir aucun pouvoir ni influence sur ce qui se passe sur le terrain. Et comme par miracle, la lumière vint de celui qui se trouve à proximité des caméras de Canal +, et la double sanction fut prononcée. Pénalty, et surtout carton rouge pour Yoann Cavalli.

Immédiatement, le banc Ajaccien a déposé une réserve auprès du corps arbitral, en espérant que justice soit rendue plus tard. En attendant, les Acéistes sont privés d’un de leurs éléments clés pour au moins 2 ou 3 matchs, car Cavalli était déjà suspendu pour la venue de Montpellier ce mercredi.
La seconde période est à l’image de la première. Terne, dépourvue de spectacle, et pourtant, ce sont bien les Ajacciens qui vont bouger les Niçois. Piqués au vif par cette honteuse injustice infligée sans vergogne, les rouge et blancs vont tenter de réagir, et Christian Kinkela va même louper l’occasion en or. Seul au second poteau sur un ballon mal dégagé, le Gabonais touche le poteau d’Ospina, en manquant sa reprise. Le sort s’acharne et l’ACA s’enlise, puisque J.-B. Pierazzi se verra même provoquer un second pénalty, celui-ci bien moins évident que le premier. Mais au point où on en est, allons-y, sifflons…Un troisième but viendra alourdir les têtes Acéistes, déjà pleines d’un sentiment de trahison.

« On ne retiendra que les trois points » déclarait l’entraineur Niçois à la fin du match.

Côté Corse, on ne retiendra pas le score, anecdotique. On retiendra une énième fois la mesquinerie décomplexée et la loi du plus fort, qui s’était déjà montrée insistante lors du dernier passage des Oursons dans l’élite. On ne peut que donner rendez-vous aux Aiglons pour le match retour, et au public Mercredi pour un match contre l’actuel leader montpelliérain, auteur d’un début de saison canon, mais stoppé à Brest ce Samedi soir, après avoir mené au score tout le match. La guerre du maintien est belle et bien déclarée.

Focu à ceppa ! 
                                                                                                                             O.C.

Écrire commentaire

Commentaires: 3
  • #1

    jackou (dimanche, 18 septembre 2011 09:42)

    les équipes qui jouent contre Ajaccio et Bastia ont douze voire quinze joueurs avec les arbitres

  • #2

    jackou (lundi, 19 septembre 2011 12:10)

    avant le match les supporters niçois avaient annonçé la couleur sur internet en avouant que l'arbitre allait aider nice à gagner

  • #3

    Lilly Sterling (dimanche, 22 janvier 2017 00:46)


    Does your site have a contact page? I'm having a tough time locating it but, I'd like to shoot you an email. I've got some recommendations for your blog you might be interested in hearing. Either way, great blog and I look forward to seeing it develop over time.