Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Eco-Infos : De la CCI Régionale à Corse Composites

Des infos de l'économie corse, c'est ce que vous propose à compter d'aujourd'hui Corse Net Infos. Sous le générique de Eco-Infos, CNI vous donnera à intervalles réguliers, des nouvelles de la vie économique de l'île. Le siège de la CCI régionale et le développement de Corse Composites ouvre le ban.

CCI : Paul Trojani, une démission annoncée
Il l’a dit. Il l’a fait. Paul Trojani, président de la Chambre de commerce et d’industrie (CCI) régionale a officiellement informé, mardi, le préfet de Corse de sa démission. Cette décision, explique-t-il, a été prise le 1er juin dernier dans le cadre d’un accord conclu entre tous les membres du bureau de la CCI de Corse. Le contentieux s’est noué et creusé à propos de l’interminable débat sur le lieu d’implantation de la Chambre régionale, qui aurait du être fixé par décret ministériel au plus tard le 20 juillet dernier et a été repoussé sine die. L’une des options, retenue pour sortir de l’impasse et défendue par les membres du bureau régional de Corse du Sud, est l’instauration d’une présidence alternée entre les deux départements, avec changement à mi-mandat. Hostile à cette tournante, lassé de l’attentisme du gouvernement et des atermoiements de la CTC, bloqué dans l’exercice même de son mandat, Paul Trojani a justifié, dans un courrier adressé aux élus, sa démission pour « ne pas nuire aux intérêts supérieurs de l’institution » et éviter « une fracture rapide ». Il entend néanmoins continuer à se battre pour défendre la candidature exclusive de Bastia, comme siège de la CCI de Corse et se déclare prêt à reprendre ses anciennes fonctions. Le Préfet devrait fixer rapidement la date de l’élection pour désigner son successeur. Le favori serait Jean Dominici, actuel Président de la CCI de Haute Corse. Affaire à suivre.
 

Corse Composites aéronautique a le vent en poupe.
La société Corse Composites Aéronautiques (CCA) annonce la création de 30 emplois dans les trois ans, principalement des postes d’ingénieurs.
Depuis sa création en 1982 et en dépit des différentes crises qui ont frappé l’industrie de la construction aéronautique et spatiale, CCA s'est imposée dans ce secteur de pointe jusqu'à devenir un partenaire à part entière des grands avionneurs comme Airbus Industries ou Dassault. Aujourd’hui, l’entreprise, située à Ajaccio et spécialisée dans la fabrication de sous ensembles composites comme les trappes, fairings et autres éléments de structure, bénéficie à plein du carnet de commandes bien rempli de ses partenaires et d’un marché dopé par le développement des commandes asiatiques. Les deux sites implantés aux abords de l'aéroport d'Ajaccio emploient déjà 170 salariés pour un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros. Cette croissance entérine un changement de stratégie qui fait passer la société ajaccienne du statut de façonneur à celui de concepteur de pièces dans le but de conquérir de nouveaux marchés.
Ce succès devrait profiter à l’ensemble de l’industrie aéronautique corse, qui emploie 280 salariés et prévoit de créer globalement 100 emplois nouveaux d’ici à 2014.

Écrire commentaire

Commentaires: 0