Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Aleria : Les représentants FO pénitentiaire inquiets sur la sécurité du... futur centre touristique

Les représentants F0 pénitentiaire ont été reçus par Ange Fraticelli afin d'exposer leurs craintes et leurs desiderata sur le futur complexe touristique de Casabianda
Les représentants F0 pénitentiaire ont été reçus par Ange Fraticelli afin d'exposer leurs craintes et leurs desiderata sur le futur complexe touristique de Casabianda

C'est au centre de détention de Casabianda, que les représentants de FO pénitentiaire ont terminé leur périple dans l'île. Christophe Marques, secrétaire général du bureau national et James Vergnaud, secrétaire général adjoint, accompagnés de Raphael Barallini, délégué régional pour la Corse et Ange Gros de la section locale, ont donc fait une halte à Aléria pour y faire un point de la situation. Parallèlement aux rencontres effectuées sur place, les représentants syndicaux ont sollicité une entrevue avec Ange Fraticelli maire de la cité.

Casabianda, on le sait, n'est pas une prison comme les autres, c'est un pénitencier important reconnu au niveau national pour sa "vocation agricole", où les prisonniers évoluent à l'air libre.
"Nous sommes venus discuter avec le maire du devenir de Casabianda; a expliqué Christophe Marquès, Il y a eu ici, à une époque, un centre de vacances dont la commune est aujourd'hui propriétaire des terrains Nous sommes très soucieux, sachant que la prison est limitrophe de ce terrain sur lequel sera implanté un jour, une entité touristique. Il est normal que nous puissions travailler de concert avec l'administration centrale et les élus d'Aléria afin et surtout que ces lieux soient parfaitement sûrs."
Le centre de Casabianda reçoit une certaine catégorie de population pénale très précise, des personnes condamnées pour de longues peines et pour lesquelles "la vigilance doit être accrue". "Notre mission de garde et de réinsertion nous oblige à nous inquiéter en réclamant une prudence maximale et une sécurité tout aussi drastique" précise le secrétaire général de FO. "Soyons clairs, nous ne sommes pas opposés au projet qui doit être créé près de ce centre mais il faut, je le répète encore, que le ministère de la Justice sécurise les lieux car sa part de responsabilité est loin d'être négligeable... N'oublions pas qu'une prison reste une prison même si, et surtout à cause de cela, Casabianda est une prison dite "ouverte".
Ce n'est pas la première fois que FO rencontre Ange Fraticelli avec lequel dialogue passe bien et ce dernier leur a encore une fois assuré que le jour venu, leurs revendications auront été entendues.
 

Écrire commentaire

Commentaires: 0