Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bonifacio : Braquage à la poste, les syndicats excédés

Un braquage a été commis jeudi en fin de matinée là la poste de Bonifacio. Deux hommes ont pénétré le visage masqués dans le bureau et armés ont intimé l'ordre aux employés de leur remettre le contenu de la caisse.

On image l'emoi des employés du bureau qui ont été obligés de s'exécuter et des clients qui ont assisté à la scène.
Une fois leur forfait accompli ils ont pris leurs jambes à leur cou pour disparaitre avec leur butin.
Ce nouveau braquage commis dans un bureau de Poste - le précédent dans l'extrême sud avait été perpétré contre la poste de Porto-Vecchio - a fait sortir les syndicats de leurs gonds.l

Le syndicat départemental CGT Fédération des Activités Postales et de Télécommunication ainsi que l’Union Locale des Syndicats CGT de Porto-Vecchio apportent " leur total soutien et leur entière solidarité aux agents de ce bureau ». La CGT engage également « les différentes Directions de la Poste et les Pouvoirs Publics à prendre toutes les mesures nécessaires afin d’assurer la sécurité de tous, et pour que de tels méfaits ne puissent se reproduire ».
De son côté le STC, qui lui aussi soutient les personnels de l'établissement visé, entend ne pas se cantonner au seul stade du soutien et de la condamnation.

"La poste a subi ce genre de méfait deux fois en très peu de temps. Nous allons faire part de notre mécontentement aux responsables de la Poste en Corse pour exiger l'amélioration des conditions de sécurité des agents".

Mais pour le STC pas question de s'abriter derrière des questions d'ordre budgétaire. : " la sécurité des personnels n'a pas de prix".

Écrire commentaire

Commentaires: 0