Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bernard Squarcini sans papier !

L'affaire, narrée par Le Point.fr est classée secret-défense. Mais elle n'en a pas moiins fait, depuis, le tour de France des rédactions : Bernard Squarcini a égaré sa carte professionnelle de directeur central du renseignement intérieur français.

 

Selon Le Point, le 6 août dernier, dans la soirée, le patron de la DCRI embarque à Marseille, sur le Napoléon, direction la Corse où, comme chaque année, il passe ses vacances en famille. Squarcini, qui a loué une cabine pour la nuit, découvre à son arrivée à Ajaccio que son porte-cartes a disparu.

Sitôt la nouvelle connue, c'est le branle-bas de combat au siège de la DCRI, à Levallois-Perret, en région parisienne. Las, les papiers du chef restent, pour le moment, introuvables.

Commenatire du Point : "Reste à savoir si, comme le veut la procédure en cas de perte de la carte de police, Bernard Squarcini s'infligera une sanction disciplinaire...." 

On ne sait pas si il "s’est fait faire les poches" où si il a perdu son portefeuille, mais dans tous les cas ça la "fout mal "pour un des plus grands flics de France. On espère que du coup,  son collègue Claude Guéant ne l’expulsera pas comme un vulgaire sans-papier comme le souligne, dans un sourire, de marsactu.fr…

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0