Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Porto-Vecchio : Le P-dg du groupe Vial abattu sur son bateau

Un homme de 43 ans a été tué par balles vendredi sur un bateau dans le golfe de Porto-Vecchio. La victime, Fabrice Vial, P-dg fondateur du groupe varois de menuiserie industrielle Groupe Vial, a été atteint une seule fois par un tireur venu vers le bateau au mouillage avec une autre embarcation. La section de recherches de la gendarmerie a été chargée de l'enquête.

Abattu sur son bateau à Porto-Vecchio. Fabrice Vial, un important entrepreneur en menuiserie, âgé de 43 ans, qui était en vacances en Corse, a été tué par balles vendredi vers une heure sur son yacht au mouillage dans le golfe de Porto-Vecchio.

"Le scénario le plus probable est qu'une embarcation s'est approchée du bateau, et un homme a fait feu," a t-on appris auprès des enquêteurs en précisant que la victime a été touchée une seule fois, entre la nuque et le haut du dos, "vraisemblablement par une carabine".

L'entrepreneur prenait un verre sur le pont de son bateau de 35 m, le Team vit avec huit personnes à bord y compris des membres d'équipage quand il a été pris pour cible par un snipper qui, c'est évident, avait décidé d'ôter la vie au PDG de Vial.  Fabrice Vial était décédé à l'arrivée des secours, alertés par le Crossmed peu après les faits.

Une enquête en flagrance pour assassinat a été ouverte par le parquet d'Ajaccio, et la section de recherches de la gendarmerie d'Ajaccio a été chargée de l'enquête. Des auditions, notamment des membres d'équipage, était en cours vendredi matin.
Basé dans le Var
Dans les années 90, Fabrice Vial avait repris l'entreprise familiale de menuiserie pour en faire un groupe leader sur la menuiserie discount avec 64 points de vente en France, 4 en Espagne et un au Portugal.
Basé dans le Var, ce groupe, qui intègre trois usines en France, une en Espagne, une en Roumanie et une en Bolivie, a réalisé plus de 100 millions d'euros de chiffre d'affaires en 2010, mais enregistré des pertes (3,4 ME en 2010, 15,9 ME en 2009) et signé en décembre un protocole d'accord sur la restructuration de sa dette avec un pool bancaire.
Des plans de sauvegarde des sociétés Groupe Vial et Vial Holding ont été présentés au tribunal de commerce de Toulon le 9 août, indiquait mercredi un communiqué de presse du groupe. La juridiction doit rendre sa décision sur l'adoption de ce plan le 22 septembre.
En 2009, l'entrepreneur avait racheté le fabricant de yachts de luxe Couach, basé sur le bassin d'Arcachon à Gujan-Mestras, pour 1,5 million d'euros. Un chantier naval employant 300 personnes et alors en redressement judiciaire à qui il avait commandé un navire pour son usage personnel. Un secteur des yachts de luxe déjà ébranlé par les ennuis judiciaires d'Alexandre Rodriguez, ancien Président du groupe cannois concurrent Rodriguez Group, brièvement incarcéré à Toulon en 2010 et 2011...

Écrire commentaire

Commentaires: 0