Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ostriconi : Il se noie en essayant de sauver ses enfants

Mardi vers 10h30 un homme de 44 ans, victime d'un malaise, est mort par noyade au large de la plage d'Ostriconi. La victime s'était mise à l'eau pour porter secours à ses enfants apparemment en difficulté dans de fortes vagues.

Aussitôt, le poste de secours de la plage d'Ostriconi a porté assistance à l'infortuné père de famille et a prévenu le CODIS 2B, mais malgré la célérité des secours, l'homme ne put être ramené à la vie.
Ce nouveau drame - après la noyade de Pinarellu et les deux du mois de Juin - n'est pas sans rappeler celui qui s'est noué le 5 Août 2010 sur la plage de Chjunquidu à Corbara
Ce jour-là, vagues et ses courants violents tapaient sur les rochers, les drapeaux rouges flottaient sur la plage. Aucun maître-nageur ne surveillait le rivage. Mais ces alertes n’ont pas freiné un jeune garçon de 9 ans, originaire de l’île de Beauté, qui s’est jeté à l’eau.
Très vite, les vagues l'ont entraîné au large.
Deux hommes, le père de l'enfant et un ami, se sont aussitôt jetés à la mer pour sauver le petit de la noyade. Ils ont réussi à l'atteindre mais, épuisés, ne sont pas parvenus à regagner la berge.
Les secours, alertés par des proches, sont arrivés à temps pour sauver le jeune garçon. Mais la mer a rendu le corps du père, mort, quelques minutes après leur arrivée.
Le corps du deuxième homme a été retrouvé deux jours après le drame.

Nombreuses interventions
Soleil, sable, bronzage, farniente, les plages méditerranéennes font rêver... Mais comme tous les étés, certains s'adonnent à des jeux qui peuvent s'avérer dangereux, voire mortels. Et leurs vacances peuvent vite se transformer en un véritable cauchemar..
Mardi les interventions ont été nombreuses aux quatre coins de l'île mais plus particulièrement dans le golfe du Valinco où les sauveteurs ont été obligés de se multiplier par la mer et par les aires pour prêter main forte à des baigneurs en difficulté, à d'autres personnes qui étaient tombées à la mer ou bien encore victimes de début de noyade  comme cette jeune femme hospitalisée un peu plus tard à Sartène.

Écrire commentaire

Commentaires: 0