Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Bastia : "A Vindetta", un plaidoyer contre la violence

C'est au théâtre de Bastia, mardi, qu'a eu lieu le tournage du film musical : ''A vindetta''. Ce film est un plaidoyer ''contre la violence''. Il raconte l'histoire d’une petite fille dont la mère est victime de violences conjugales. La fillette passe la journée avec ses amis, mais la violence n'est jamais loin et va ressurgir par des voies surprenantes.

''A vindetta'' est réalisé par Ondalina Ettori, étudiante au lycée Giocante de Casabianca en section cinéma. La jeune cinéaste, également à l'initiative de Ciné Rinovu a déjà une importante expérience artistique. A 11 ans elle joue un rôle dans la comédie musicale ''La révolution corse'', au Casino de Paris, au Bataclan, puis au Palais des Sports. Elle interprète ensuite plusieurs rôles dans des films ''Et maintenant monsieur Paoli ?'' (France 3 Corse), ''La partie de Cartes'' et Maquisardes (Télépaese), et récemment ''La marche de l'enfant Roi'' présenté au 64eme Festival de Cannes.

Ondalina a également travaillé derrière la caméra lors du tournage de deux films musicaux : ''Rosas danst Rosas'' (Conservatoire Henri Tomasi), et ''Lamentu di u Golu'' (Worldino Productions).

Sa jeune soeur, Ariakina Ettori n'est pas en reste puisqu'elle signe la chorégraphie du film. Elève de Saveria Tomasi, Ariakina étudie sous l'autorité de son professeur à la CHAD (Classe à Horaires Aménagés Danse) de l'école Gaudin à Bastia ainsi qu'au Conservatoire Régional Henri-Tomasi.

Comme sa soeur Ariakina, participe au tournage de ''Et maintenant monsieur Paoli ?'' , ''La partie de Cartes'', ''La marche de l'enfant Roi'' et Maquisardes où elle danse devant Roland Magdane pour un clip d'Yves Duteil. Pour ''la révolution corse'', elle est préparée par Karima Aghanim (Alkenz Ballet) pour la danse orientale, Adeline Fournal (compagnie Alter Ego) pour le jazz, et Stéphane Verdier (conservatoire Maurice Ravel) pour le moderne.

 

De jeunes acteurs de toute la Corse
Le tournage d'A Vindetta avait débuté deux jours plus tôt à Corte avec de jeunes acteurs qui avaient fait - pour l'occasion - le déplacement de toute la Corse. Dominique Esteves, Ryan Elayaouy et Elisa Nomellini originaires de la région ajaccienne, Lena Acquaviva des deux Sorri, Pierre-François Massenet et Léa Bernardini de la région bastiaise.
''A Vindetta'', est la première production de l'association CINE RINOVU.

Le film a  été monté en partenariat avec l'Institut Régional du Cinéma et de l'Audiovisuel (IRCA), la ville de Corte, la ville de Bastia, la Fédération de la Jeunesse de Corse, Corsica Sensations, Centre Méditerranéen de Formation du Cinéma et de l'Audiovisuel, Studios Ariakonda, Bande Originale, CORSFX, Corsitalia Produzione, KSE Films, Posidonia Productions, S&N Productions, D5 Prod, Néréides Films, et Worldino Productions. Le film sera distribué par TLD (Terra di Lume Distributions), projeté en avant-première le 26 octobre à la Cinemateca Regionale di Toscana de Florence puis sur la chaîne locale Telepaese. Frédérique Flori, directrice du Théâtre de Bastia et Christiane Franceschini, Conseiller municipal de la ville de Corte et responsable de la culture ont particulièrement soutenu ce projet.
 

 

Favoriser l'émergence des jeunes talents du cinéma corse
L'association loi 1901, Ciné Rinovu a été fondée pour favoriser l'émergence des jeunes talents du cinéma corse. Une attention particulière est portée à toutes les œuvres représentatives de la culture insulaire. L'association soutient les projets cinématographiques des jeunes créateurs que ce soit pour la recherche de financements, l'aide à l'écriture (ateliers, rencontres, ...), l'organisation des tournages, de la post-production et la diffusion (mise en relation avec des festivals, diffuseurs, distributeurs). Ciné Rinovu est la pépinière de l'Institut Régional du Cinéma et de l’Audiovisuel Corse (IRCA), gérée et administrée par de jeunes cinéastes pour de jeunes cinéastes. En contribuant largement à l’investissement des jeunes dans la filière de l’audiovisuel et du cinéma, Ciné Rinovu suscite un réel intérêt, voire des vocations. La méthodologie de Ciné Rinovu est simple : apprendre en faisant ! Un enseignement basé sur les réalisations concrètes de nos membres. Des expériences qui offrent la possibilité de toucher à différents métiers du son, de l'image et de la création : réalisation, comédiens, techniciens (cadreur, ingénieur du son, électro, script ...). L’adhésion est gratuite pour les jeunes corses. Le cinéma est un travail d'équipe qui implique un nombre important de personnes. Les nouveaux adhérents doivent s'engager à porter leurs projets à terme. Les films pourront ensuite êtres montrés à un public, proposés à des distributeurs, inscrits à des concours, et festivals. Les jeunes créateurs trouveront dans Ciné Rinovu des opportunités de tournage à travers toute la Corse. A chaque projet, son tournage, sa technique, ses besoins, ses contraintes, ses envies. Ciné Rinovu est un laboratoire, unique, qui doit permettre la libération de l'imagination et de la fantaisie.
Après un premier atelier d'écriture, Ciné Rinovu poursuit son activité cinématographique avec le tournage du film musical : ''A vindetta'', démonstration - s'il en était besoin - qu'une nouvelle génération de cinéaste est là, et commence à écrire les lettre de noblesses du cinéma Corse de demain.

Écrire commentaire

Commentaires: 0