Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Un jeune motard perd la vie à la sortie de L'Ile-Rousse

Le lieu de l'accident (Photos Jean-Paul Lottier)
Le lieu de l'accident (Photos Jean-Paul Lottier)

Un nouvel accident mortel de la circulation s'est produit en début de matinée à la sortie de l'Ile-Rousse portant ainsi à huit le nombre de personnes ayant perdu la vie sur les routes de Haute-Corse depuis le début de l'année. La victime est un jeune motard qui, pour des raisons qui restent à déterminer, est allé percuter un véhicule qui circulait en sens inverse.

Jean-Baptiste Colombani, 23 ans, artisan électricien à l'Ile-Rousse a trouvé la mort dimanche matin, dans un accident de la route.
Le drame s'est déroulé peu avant 7 heures. Au guidon d'une puissante moto, Jean-Baptiste Colombani circulait sur la RN 197, dans le sens Ile-Rousse – Bastia. A moins de 200 mètres de son domicile, pour une raison que l'enquête de gendarmerie devra déterminer, le motard a perdu le contrôle de sa machine, alors qu'il amorçait une courbe à droite. La moto venait percuter sur le côté gauche de la chaussée, un véhicule qui circulait dans le sens Bastia – Ile-Rousse. Le conducteur de ce dernier, originaire de Palasca devait tout tenter pour essayer d'éviter l'accident, en vain.
Sous la violence du choc, le pilote et sa moto étaient projetés sur la droite, alors que la voiture basculait sur le côté.
Rapidement, d'importants moyens de secours étaient sur place . Les gendarmes mettaient en place une déviation pour permettre aux secouristes d'intervenir en toute sécurité.
Malheureusement, pour le pilote, il n'y avait plus rien à faire. Légérement blessé mais fortement choqué, le conducteur du véhicule, M. Albertini était pris en charge par le médecin du Samu et les pompiers du centre de secours de L'Ile-Rousse.
Arrivés sur place, les parents de la victime et les proches, victimes de malaises étaient pris en charge par les secouristes.
Rapidement, la terrible nouvelle de cette tragédie se propageait en ville.
Jean-Baptiste Colombani, artisan-électricien qui venait de s'installer dans la cité paoline était le fils de « Nicou» Colombani, gardien du stade municipal Jacques-Ambrogi à L'Ile-Rousse et de Mme née Elisabeth Poli, et le petit fils de notre confrère et historien Pierre Colombani qui fut durant de longues années le correspondant de Corse-Matin en Balagne.
Corsenetinfos présente à toutes les personnes que ce deuil afflige ses sincères condoléances.

L'émotion sur les lieux du drame…
L'émotion sur les lieux du drame…

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    Françoise (mardi, 06 septembre 2011 11:03)

    A toute cette jeunesse qui sorte un samedi soir en discothèque de faire attention a l alcool de pensé un peut plus a nous parents, car c est terrible de perdre un enfant a 22 ans plain d ambition et de projets car de ce choc terrible une famille ne se relèvera plus!