Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le marathon corse de Xavier Bertrand

L'apprentissage et la formation avec la signature d'une convention avec la CTC, le tour des établissements hospitaliers de Corse-du-Sud (Castelluccio, Sartene, Porto-Vecchio et Bonifacio) l'après-midi : le ministre de la Santé et du Travail a poursuivi son marathon corse vendredi. Et il remet "ça" samedi à l'hôpital d'Ajaccio, à l'antenne médicale de Calvi et, enfin, à l'hôpital de Corte.

 

Au programme de la matinée du ministre marathon-man?

L'Inauguration de l’extension du centre de formation des métiers et le lancement du projet du pôle de formation des apprentis puis, dans la foulée, la signature du Contrat d’objectifs et de moyens de développement de l’apprentissage en Corse en présence des élus territoriaux.
Et entre les deux Xavier Bertrand n'arrête pas de jongler avec sa double casquette.
Il a d'abord passé celle du ministre du Travail

"L'apprentissage est une bonne solution pour sortir les jeunes du chômage. Ici on va pouvoir augmenter d'apprentis chaque année. On va notamment passer à 2 000 fin 2011 pour passer ensuite à 2 530 fin 2015. Chaque année la CTC et l'Etat débourseront chacun 1 millions d'euros pour mener à bien cette politique, mais au final les 5 millions d'euros générés de chaque côté vont entraîner des solutions supplémentaires pour l'apprentissage corse"

"La chance que l'on a en Corse c'est qu'il y a des branches professionnelles qui s'engagent complètement et qui  méritent d'être accompagnées. De surcroît on a su mettre les querelles partisanes de côté pour faire prévaloir l'intéret général."

A terme cela donnera "500 jeunes apprentis  de plus, ce sont 500 jeunes qui ont la garantie de ne pas tomber dans le chômage. Et dans des secteurs traditionnels mais également dans des énergies d'avenir qui permettront à la Corse de plonger directement dans le 21e siècle avec des emplois à la clef."

Puis enfilé celle de ministre de la Santé.

Pour rappeler l'ensemble des problèmes déjà évoqué la veille et ceux qui l'attendront en Haute-Corse et qui figureront à son agenda de la semaine prochaine avec l'examen de la démographie médicale, la permanence des soins et la façon dont relevera le défi sur ce plan.
Après quoi, sans relever la tête Xavier Bertrand est allé transmettre son enthousiasme à Sartène, Porto-Vecchio et Bonifacio.
Samedi après le centre hospitalier d'Ajaccio il visitera l'antenne médicale de Calvi et, enfin l'hôpital de Corte!

Écrire commentaire

Commentaires: 0