Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Avenir des CFC : Six cheminots entame une grève de la faim

Six salariés STC des chemins de fer de la Corse ont entamé mercredi une grève de la faim. Ils  veulent  dénoncer l’absence de volonté politique de la CTC de « faire des CFC un véritable service public pour les corses »

Cette grève de la faim, est selon les agents qui se sont installés pour une durée illimitée dans le hall de la gare de Bastia,  le dernier moyen de se faire entendre.
Depuis 1983, le réseau est exploité par la SNCF par une convention qui prendra fin au 31 août. On sait qu'elle ne sera pas renouvelée.

Quel avenir alors pour les CFC?

Deux options sont possibles : la création d'un établissement public à caractère industriel et commercial ou d'une société d'économie mixte, à capital public et privé.
L'assemblée de Corse qui a déjà débattu du sujet doit se pencher à nouveau sur la situation des CFC lors de sa session des 28 et 29 Juillet prochains.
Les discussions risquent d'être animées.
En tout cas les cheminots n'ont pas l'intention de regarder passer le train de leur avenir sans peser sur les débats.


Écrire commentaire

Commentaires: 0