Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Match amical : L'AC Ajaccio s'incline face à Bordeaux

Premier jour de stage et premier test pour l’ACA version 2011-2012, et un bon premier match de préparation face aux Girondins de Bordeaux, qui se sont imposés face aux joueurs d’Olivier Pantaloni sur le score de 2 buts à 1. Sammaritano avait ouvert le score dès la 4e minute, Gouffran et Diabaté ont renversé la marque en faveur de l’équipe de Francis Gillot en seconde période.

La première mi-temps est dominée par les rouges et blancs, qui peuvent se targuer d’avoir maintenu le score, acquis en tout début de match par Fredéric Sammaritano suite à une erreur entre Ciani et Planus, jusqu’à l’heure de jeu et cette frappe imparable de Gouffran en pleine lucarne.

Diawara, Bouhours blessés, Maire toujours en récupération, le onze de départ ajaccien était donc le suivant :  Ochoa – Mostefa, Poulard, Medjani, Begeorgi- Pierazzi-Kinkela, Pierazzi, Cavalli, Sammaritano – Socrier

Les bordelais alignaient la composition suivante :  Keita - Chalmé Ciani Planus Trémoulinas - Ben Kalfallah Krikovac Plasil Wendel  - Modeste Gouffran 

Alors que l’entraineur girondin changeait la face de son équipe en seconde période avec notamment les entrées de Sertic et Diabaté, Olivier Pantaloni se ne pressait pas et ne fit ses premiers changements qu’àprès l’égalisation, avec les entrées  de Lippini, N'diaye, Lasne et Delort, suivies un peu plus tard celles des jeunes, avec Wilfried Zahibo, Mickael Charvet, Marek Plasil actuellement à l’essai, et de Jackson Mendy. 

Les oursons auront souffert toute la seconde période et s’inclinent donc 2-1 à Biscarosse pour leur premier amical. Assez bousculés dans le jeu aérien et les coups de pieds arrêtés, les Ajacciens n’ont pas à rougir, défaits par un Bordeaux en jambes et qui disputait là son 3e match de préparation.Prochain test, ce sera face à  l’Aviron Bayonnais, Mardi à Cap Breton.
                                                                                                                                                             O.C.

Écrire commentaire

Commentaires: 0