Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Occupation de l'ARS : Les syndicats descendent dans la rue

Tout semble figé sur le front du conflit de l'ARS. Alors que les occupants de l'agence régionale de la santé s'attendent à voir, à chaque instant, les forces de l'ordre venir les déloger et que tous les syndicats, les uns après l'autre exigent la reprise des négociations, plus rien ne bouge du côté de la direction régionale de la santé.

Dès lors se pose la question de savoir si du côté l'ARS on ne joue pas la carte du pourrissement ?
Les heures à venir devraient éclairer notre lanterne sur ce point.

En attendant tous les syndicats ont décidé de descendre dans la rue pour essayer de se faire entendre.
Une manifestation est en effet prévue samedi à Ajaccio.
Les syndicats apellent au rassemblement en ces termes:

"Samedi prochain, la santé en Corse a besoin de marquer un grand élan collectif pour dénoncer l'état sanitaire de l'île. Cette date est une étape nécessaire pour construire un grand rassemblement fort, unitaire, d’ampleur, efficace pour s’opposer à la logique de casse de notre système de santé.

Les organisations syndicales se sont rassemblées sur des revendications et s'adressent à toute la société civile afin que chacun puisse prendre ses responsabilités.

Quand le budget de l’hôpital est en déséquilibre, les usagers trinquent ! La révision générale des politiques publiques, la loi « Bachelot », la mise en place des ARS, l’élaboration des plans régionaux de santé, les réformes et les lois concernant la psychiatrie réorganisent en profondeur le système sanitaire, social et médico-social tant public que privé.

En Corse, les structures sanitaires ne peuvent plus faire face à cette logique comptable aveugle, incompatible avec les objectifs de santé publique.

Engagez-vous avec nous pour obtenir l’ouverture de véritables négociations sur les principaux points suivants :

- Révision notable du coefficient géographique

- Rénovation de l’hôpital de Bastia, financement du nouvel hôpital d’Ajaccio, maintien des hôpitaux de Tattone, Sartène, Bonifacio, Castelluccio

- Sauvegarde du patrimoine hospitalier corse (terrains et bâtiments)

- Amélioration de la prise en charge des personnes âgées

- Révision des contrats de retour à l’équilibre financier des établissements"

Écrire commentaire

Commentaires: 0