Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Capenergies : La (bonne) part de la Corse

 

Le conseil d'administration de Capenergies  s'est réuni vendredi matin à Ajaccio pour au-delà des informations inhérentes à la vie du Pôle, se pencher sur les plans d'action 2011-2013. La Corse y a une bonne part…

Ils sont, comme bien l'on pense, nombreux.
Et la Corse y a toute sa place.

En effet,  le conseil de gouvernance du volet Corse de Capenergies, réuni sous la présidence de Jean Zuccarelli, président de l’ADEC, vice-président de Capenergies, a validé, le 9 Février dernier, le plan d’actions 2011-2013 de Capenergies en Corse.

Et il est conséquent.
On peut citer parmi les actions qui seront entreprises le lancement d’un appel à projet afin d’accompagner l’émergence de projets innovants et collaboratifs, l’accompagnement des entreprises dans leur action de prospection et de recherche de nouveaux débouchés et l’élaboration et le soutien à des actions collectives de filières : solaires, maitrise de l’énergie, bois…

Mais ce n'est pas tout.
Il y a, aussi, le renforcement des projets de partenariat avec les autres territoires insulaires de Capenergies au sein du réseau ILENERGIES (projets collaboratifs, échanges d’expériences et pratiques…)

D’ores et déjà, la Délégation Régionale a entrepris, avec le soutien du Réseau de

Développement Technologique de Corse (RDT) dans le cadre de la stratégie régionale de l’innovation une enquête qui permettra de dresser un état des lieux précis des acteurs à fort potentiel de la filière EnR et MdE en Corse
 

 

Les projets labellises
De plus, depuis le début de l’année 2011, ce sont trois projets corses qui ont obtenu la
labellisation du pôle de compétitivité :

Le projet INSEME, porté par le Commissariat à l’Energie Atomique (CEA) en partenariat avec l’Université de Corse, prévoit l’implantation d’une antenne de l’INES (Institut National de l’Energie Solaire) sur le site de Vignola (Ajaccio) dédiée audéveloppement des énergies renouvelables dans les milieux insulaires.

Ce projet complémentaire des projets MYRTE, projet structurant de Capenergies, et Paglia Orba, tout deux déjà labellisés par le pôle, doit permettre de déployer une structure capable d'animer des plates-formes technologiques, des démonstrateurs de R&D et des prototypes dans les domaines suivants : stockage des énergies intermittentes, bâtiment basse consommation, mobilité électrique.

Le projet Pole Méditerranéen de formation aux énergies renouvelables  porté par la chambre de métiers de l’artisanat de la Corse du Sud entend doter la Corse d’une structure de formation aux jeunes corses aux métiers des énergies renouvelables (dans un contexte méditerranéen). Ce projet associant à la fois des problématiques sociale, environnementale et économique, soutenu par l’ensemble des collectivités territoriales de l’île, a été retenu par le Gouvernement dans le cadre du programme d’Investissements d’Avenir.

Enfin le projet CORSHYBRINNOV, porté par la société Le Galet, vise à développer, à produire et à commercialiser des cyclomoteurs hybrides. Plusieurs produits sont déjà à l’étude, dont une version tri-porteur du cyclomoteur. La société dont les activités de R&D sont effectuées en Corse, souhaite rapidement pouvoir produire et commercialiser ses produits sur l’île.

L’année 2011,verra également la labellisation de nouveaux projets de recherche,et de formation, portés notamment par l’Université de Corse et le centre ENSAM de Corse.
 

 

La satisfacton de Jean Zuccarelli
On comprend, dès lors, pourquoi Jean Zuccarelli  a dit toute sa confiance dans Capenergies.

 "Aujourd’hui, la présence insulaire au sein de Capenergies, se traduit par près de 150 membres répartis sur ces territoires que sont la Corse, la Guadeloupe et la Réunion.

Elle est également marquée par la multiplication des projets portés par les acteurs de ces territoires. Plus d’une dizaine ont fait l’objet d’une labellisation depuis le début de l’année, et je note avec satisfaction l’émergence de projets collaboratifs entre différents acteurs de ces territoires….

Le réseau ILENERGIES, créé à l’initiative de la Corse et dans lequel les autres partenaires insulaires s’impliquent avec dynamisme prend donc aujourd’hui tout son sens.

Les démarches entamées auprès d’autres territoires insulaires, je pense notamment à la Martinique ou à Mayotte, ne pourront que renforcer la force de ce réseau et positionner

Capenergies comme un interlocuteur de premier rang sur cette thématique d’avenir."

La venue en Corse cette semaine des délégations des îles guadeloupéenne et réunionnaise dans le cadre du programme EUROP’ACT labellisé par notre pôle et la tenue d’un séminaire consacré à cette thématique, montre combien les îles peuvent constituer de formidables laboratoires pour nos chercheurs mais aussi pour nos entreprises.

C’est la raison pour laquelle je souhaiterais vous dire ici que nous ne devons pas relâcher nos efforts afin de nous rapprocher encore davantage des entreprises pour mieux les

accompagner dans l’élaboration et la réalisation de leur projet, de mettre l’accent sur le partenariat et le partage d’expériences pour soutenir plus encore les projets innovants et structurants…

Si nous devions collectivement retenir une leçon de l’implication des îles c’est qu’elles ont su faire de leurs contraintes des atouts et c’est pour cela qu’un Pôle comme le notre mérite toute sa place et qu’il est indispensable que les Collectivités territoriales s’impliquent dans son développement

au profit des chercheurs, des porteurs de projets et des entreprises pour favoriser la croissance et l’emploi."

La dynamique qu’insuffle le pôle sur tous nos territoires est précieuse et nous devons tout faire aujourd’hui pour la préserver, ceci passe avant tout par notre capacité à conserver l’esprit qui a présidé à sa naissance et croyez bien que la Corse à travers l’ADEC s’y attachera."


 

Les participants

Serge DURAND Président de Capenergies CEA

Anne-Marie COLOMBIER Vice-Présidente de CapenergiesEDF

Jean ZUCCARELLI Vice-Président de Capenergies ADEC

Patrick BOUCHARD Directeur de Capenergies CAPENERGIES

Pascal RIOUAL Directeur Délégué de

Capenergies EDF

Philippe DUMAS Directeur Adjoint du comité projet

de Capenergies Université de Marseille

Thierry LACROIX Secrétaire Général de

Capenergies

Maurice MAZIERE CEA

Christine BAZE EDF

Christian LENOTRE SOPHIA ANTIPOLIS ENERGIE

DEVELOPPEMENT

Jean-François PETIT GIORDANO INDUSTRIES

Philippe LUDIERES Compagnie Nationale du Rhône

Gilles MICHEL CYBERNETIX

Michel CHATELIER CEA

Matthieu COLLETER Compagnie du Vent

Ronald KNOCHE ECO Delta Developpement

Bernard MAHIOU EDF SEI

Mireille BRUSCHI CNRS

Jean-Jacques AUBERT Université de la Méditerranée - Aix Marseille II

Pierre-Jean BARRE ENSAM

Dominique HENRIET Ecole Centrale de Marseille

Nathalie CHEVON SYNERGILE

Richard MARTORELLE TEMERGIE

Écrire commentaire

Commentaires: 0