Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Natura 2000 : Le grand herbier de posidonies de la côte orientale sous haute protection

Le lancement du premier comité de pilotage du site Natura 2000 en mer « grand herbier de la côte orientale » a eu lieu mardi matin au conseil général de la Haute-Corse.
Le site « grand herbier de la côte orientale » est un site « directive habitat » à 100 % marin. L'herbier de Posidonies de la côte Est constitue l'écosystème clef de cette zone marine. En effet, les différents rôles intrinsèques de cet écosystème (producteur d'oxygène, source de nourriture, abri, frayère, nurserie, stabilisation des fonds, protection des côtes, puits de carbone, maintien de la clarté des eaux…) couplés aux dimensions remarquables de cet herbier (près de 40 000 hectares d'un seul tenant), révèlent l'importance de ce milieu pour l'ensemble du littoral de la Plaine Orientale
Ce premier comité de pilotage a permis de choisir l’opérateur, l'Office de l'environnement de la Corse en l'occurrence, de ce site et de lancer la concertation pour sa gestion sur la base du recensement de la faune et de la flore et des activités socio-économiques.
Joseph Castelli, président du conseil général, Guy-François Frisoni, directeur de l'office de l'environnement, Tony Constant sous-préfet de Corte, Jean-Loup Velut, commissaire général  représentant la préfecture maritime ont présidé à ce lancement en présence de plusieurs représentants des 25 communes concernées par le grand herbier, du conservatoire du littoral, de l'agence de l'eau, de la chambre de commerce de la Haute-Corse, de la réserve de Biguglia etc.
Au terme de la désignation de l'opérateur du site, les échanges qui se sont installés entre la tribune et la salle ont permis de dresser une multitude d'inquiétudes inhérentes aux excès des mouillages sauvages, du chalutage ou bien encore celles générées par l'indispensable nettoyage des plages.
"Mais le grand herbier constitue aussi un acte fort et important pour la protection de la biodiversité.  Et il freinera  les ardeurs des pollueurs du canal de Corse" a souligné le représentant de la préfecture maritime.

Écrire commentaire

Commentaires: 0