Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Investissements d'avenir : La Corse aussi

Les premières décisions du programme d'investissements d’avenir (PIA) concernant les formations en alternance et l'hébergement des apprentis viennent d'être annoncées au niveau national. Quatre projets ont fait l'objet d'un financement du Premier ministre. Un concerne la Corse-du-Sud celui porté par sa chambre de métiers et de l'artisanat : c'est le projet méditerranéen de formation et d'hébergement d'Ajaccio.
 

Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement, Christine Lagarde, ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie, Xavier Bertrand, ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, Nadine Morano, ministre auprès du ministre du Travail, de l’Emploi et de la Santé, chargée de l’Apprentissage et de la Formation Professionnelle, Benoist Apparu, secrétaire d'Etat chargé du Logement auprès de la ministre de l'Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement et René Ricol, Commissaire général à l’Investissement annoncent les premières décisions du Programme d'Investissements d’Avenir (PIA) concernant les formations en alternance et l'hébergement des apprentis.
Ce programme, dont le pilotage a été confié à la Caisse des Dépôts et pour lequel une enveloppe de 500 millions d’euros est allouée, a pour finalité la modernisation des formations en alternance (apprentissage et contrats de professionnalisation). Il devra favoriser une meilleure insertion des jeunes dans des métiers d'avenir, et une amélioration de leurs conditions d'hébergement en cours de formation.
 
A ce jour, 80 déclarations d'intention et 8 dossiers ont été reçus par la Caisse des Dépôts en réponse à l'appel à projet lancé le 16 novembre 2010.
Le Comité d'évaluation, présidé par Jean-Pierre Boisivon et composé de 15 membres (représentants de l'Etat, des collectivités régionales, des entreprises et partenaires sociaux), a proposé quatre premiers projets qui ont fait l'objet d'une décision de financement du Premier ministre.

La Corse bénéficaire du programme
Le Pôle méditerranéen de formation et d'hébergement d'Ajaccio, projet porté par la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Corse-du-Sud, fait partie des quatre premiers projets, retenus par le comité d’évaluation, faisant l’objet d’une décisions de financement du Premier ministre.
Le programme répond à un double objectif.
D'abord mettre en place un pôle de formation dédié aux énergies renouvelables dans divers domaines liés au bâtiment, tels que les énergies solaires et photovoltaïques, l’isolation thermique et phonique, l’écoconstuction et aussi dans le secteur de l’automobile électrique.
Ensuite, répondre aux difficultés de logement, depuis longtemps recensées, rencontrées par les apprentis et les jeunes travailleurs par la construction d’un bâtiment spécifique pour les accueillir.
Ce projet a été accompagné par les services de l’Etat, particulièrement la Direction des entreprises,de la concurrence,de la consommation,du travail et de l’emploi (DIRECCTE) et la Caisse des Dépôts.
Le financement important, 3,8 M€, permettra le développement de filières dédiées aux métiers des énergies renouvelables dans un bâtiment de 1200m
2, tandis que 1500m2seront réhabilités pour le logement des jeunes en centre ville.

Écrire commentaire

Commentaires: 0