Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Nouveau record de trafic pour un mois d'Avril

Avec 499 866 Passagers transportés en Avril 2011 sur lignes aériennes et maritimes, (régulières et charter) le niveau des trafics de la Corse à l’arrivée et au départ progresse globalement de + 8,9 % par rapport à Avril 2009 et Avril 2010, souligne l'Observatoire régional des transports de Corse.

 

Avant d'aller plus loin dans l'analyse de ces chiffres l'Observatoire rappelle que  lors de la perturbation des trafics aériens liée à l'éruption du volcan finlandais en Avril 2010, le trafic maritime avait juste compensé les pertes de ce dernier

A l'époque, on avait noté une hausse de 39 061 passagers pour le maritime et, à l'inverse, une baisse de 38 655 passagers pour l’aérien

En Avril 2011, on observe un rééquilibrage des trafics entre modes de transport avec une baisse de 17 959 passagers pour le maritime mais une hausse de 58 960 passagers pour l’aérien

Soit un solde sur deux ans de plus 21 102 passagers pour le maritime, ce qui équivaut à une hausse de 8%  et plus de 20 305 pour l’aérien (hausse de 10%) et un nouveau record de trafic pour un mois d’Avril.

 

Maritime : 271 349 Passagers en Avril 

Sur les quatre premiers mois de l’année, l'observatoire a noté un recul des trafics de – 3 %  soit l'équivalent de 18 200 passagers perdus par rapport à 2010 où toutefois 39 061 passagers avaient ripé de l’aérien vers le maritime en Avril du fait des perturbations de la circulation aérienne liées à l'irruption du volcan finlandais.

Compte tenu de cet accident exceptionnel, mais aussi de l’exploitation d’une ligne Bastia-Toulon par la Moby Lines d’Avril 2010 à Février 2011, il convient de comparer les trafics du 1er quadrimestre 2011 à ceux de 2009. "On enregistre alors une progression de + 8 % en 2 ans" souligne l'observatoire.

Si le niveau des trafics n’avait que peu été affecté par la grève de la SNCM en début d’année, la

structure du trafic français en a été affecté.

 

L'aérien en hausse de 35 % 

De la même manière, le niveau des trafics aériens doit être relativisé, progression de + 35 % en Avril et de + 11 % au cours du premier quadrimestre 2011 par rapport à 2010.

Comparativement à 2009, les trafics ont progressé de + 10 % en Avril et de + 6 % au cours du premier quadrimestre. Le trafic sur Paris reste, sur ce plan,  le moteur de la croissance.

Écrire commentaire

Commentaires: 0