Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

BHL : "Est-ce qu'il n'y aurait pas lieu de boycotter la Corse?"

La violence en Corse ? Vaste débat dont ne verra sans doute jamais la fin. Et auquel chacun essaye d'apporter tous les jours ce qu'il pense être la bonne solution.
Bernard-Henri Levy s'y est essayé à son tour dimanche lors
de Dimanche +, l'émission de Anne-Sophie Lapix, diffusée en clair sur Canal +. Mais de façon un peu singulière ou à tout le moins maladroite : appeler à un éventuel boycott du tourisme en Corse est-ce vraiment la bonne solution pour juguler la violence sur l'Ile?

Pas sûr.
Il est vrai que son intervention faisait suite à un reportage recensant tous les actes sanglants qui rythment vie de la Corse depuis plusieurs semaines et que son propos a, sans doute, été influencé par les éclairages de quelques-uns des intervenants (corses) interrogés dans le reportage de Dimanche + .
Mais quand même...
"C'est assez effroyable quand l'on met tout ça bout à bout" a, justement, commenté Berand-Henri Levy.
" J'avais un grand ami, un Français d'origine corse Jean-Toussaint Desanti, un des plus grands philosophes du 20e siècle qui disait : " ce qu'il y a de plus choquant concernant la Corse, c'est qu'il y a une espèce de regard folklorique sur la Corse par les Français qui consiste à penser, qu'au fond, la violence ferait partie de la culture nationale, de l'état de nature Corse au même titre que les beaux paysages, les falaises à pic ou les maisons luxueuses construites sans permis de construire".
"Il y a un une espèce de sentiment d'évidence devant cette accumulation d'horreurs à quoi il me semble, il faudrait, peut -être, les uns et les autres que nous réagissions...

"L'état ? Peut-être. Je sais pas..."

Puis BHL,  franchit, maladroitement, un pas qui ne le rendra sans doute pas plus populaire chez nous.

"Je pensais même en regardant ces images, c'est à double tranchant évidemment : est-ce qu'il n'y aurait pas lieu, par exemple, face à certaines situations, de boycotter le tourisme en Corse pendant un certain temps.

 

"Si c'est la Sicile puissance 10 …"

"Si, vraiment la Corse c'est ça, si vraiment c'est la Sicile puissance 10, qu'est ce qu'on va faire quand on va à l'hôtel en Corse?

Là il faut donner un coup d'arrêt. Il faut que cette minorité de Corses, parce que c'est une minorité bien sûr, que cette miniorité de gangsters qui font la loi, qui transforment les politiques en marionnettes, qui abattent leurs adjoints etc. il faut bien qu'ils comprennent quand même qu'ils ne peuvent pas jouer sur les deux tableaux.

D'un côté  jouir des bénéfices d'être l'île de Beauté, parce que c'est quand même l'un des plus beaux endroits du monde la Corse, et puis de l'autre côté se livrer à ces activités dont on a eu l'écho".
C'est vrai : BHL n'a pas tout faux.
Mais appeler au boycott du tourisme et se poser la question de savoir ce qui pourrait bien nous arriver en allant à l'hôtel en laissant sous entendre que c'est, peut-être, le pire qui nous attend, n'est pas la solution que nous attendions de sa part.
Carton rouge BHL.

Écrire commentaire

Commentaires: 15
  • #1

    sambucchi (lundi, 09 mai 2011 08:45)

    qu'il aille faire un tour en grece

  • #2

    Suvaru (lundi, 09 mai 2011 09:28)

    Ce merveilleux exemple de sameru luccicante base un raisonnement stupide sur une ignorance crasse.
    Il n'empêche que je suis d'accord avec la proposition: si tous les crétins, raisonneurs, turistacci et pinpins restaient chez eux, ça nous ferait des vacances. Et par la force des choses ça pousserait pas mal de monde ici à remettre en cause cette nécrose purulente qu'est le tourisme.

  • #3

    Croustibat (lundi, 09 mai 2011 09:49)

    Ce "grand philosophe" propose donc une punition collective ? Ses origines devraient pourtant lui rappeler les excès de ce genre de méthodes. Si l'on poursuit son "brillant" raisonnement il,faudrait aussi boycotter le Maroc? Et pourquoi pas aussi Marseille ou le milieu règle ses comptes? Lyon ou des jeunes filles se font violer dans des lieux publics........... Bon ,en revanche je suis d'accord pour que lui boycotte la corse! En effet nous avons déjà assez d'anes ici!

  • #4

    sambucchi (lundi, 09 mai 2011 10:18)

    il faut boycotter CAnul + qui est à l'origine de l' intervention de ce grand penseur .l'abonnement est trop cher pour une chaine qui propose des programmes si nuls

  • #5

    sambucchi (lundi, 09 mai 2011 10:51)

    bhl reprend le theme éculé de la punition collective cher aux politiques de gauche qui a perduré avec la droite rappelez vous 98 tous les corses étaient responsables donc des commissions glavany par exemple des rafles filiere agricole ce reportage de c+ sort au moment du proçés si ce n'est pas pour faire pression sur l'opinion publique çà lui ressemble

  • #6

    pascal (lundi, 09 mai 2011 11:26)

    Moi je propose un boycott d'israel pour de pultiples raisons qui sont trop longue à décliner....

  • #7

    croustibat (lundi, 09 mai 2011 12:24)

    ce "libre penseur" explique excuse justifie la violence d'israel envers les palestiniens ,mais se montre très sévère a l'égard du peuple corse qui est la première victime de la violence sur l'ile et propose donc pour remédier aux problèmes de couper les ressources des gens qui ne demandent qu'a vivre honnêtement de leur travail. bien !! comme quoi dès fois quand on a rien d'intelligent a dire il vaut mieux se taire et passer pour un imbécile plutôt que de l'ouvrir et faire ainsi la démonstration qu'on en est un !!

  • #8

    sambucchi (lundi, 09 mai 2011 13:15)

    il se targue d'étre parti à la recherche de Ben Laden mais il a oublié de ramener les otages .Pour ramener des otages Liban ,Serbie,etc...ils font appel aux corses mais maintenant je crois qu'ils peuvent se gratter!

  • #9

    sambucchi (lundi, 09 mai 2011 13:29)

    en fait "sa compassion" pour le peuple Lybien est surtout due à sa "contribution" à "l'élimination" du Grand Satan Kadhafi ennemi juré de .... et d'israel

  • #10

    viv (lundi, 09 mai 2011 13:37)

    bien commenté ... j adore !

  • #11

    croustibat (lundi, 09 mai 2011 18:19)

    personne n'a son adresse qu'on lui envoie un saucisson (d'âne)

  • #12

    sambucchi (lundi, 09 mai 2011 19:05)

    aux derniéres nouvelles il y en aurait un à l'hopital esquirol maison royale 24 rue du cadran 94220 charenton

  • #13

    jean-claude rogliano (lundi, 09 mai 2011 22:07)

    Malgré la multitude des propos nauséabonds tenus sur les Corses, du beauf hexagonal qui éructe sa haine sur les forums à l’intellectuel dégénéré qui distille ses sophismes sur les plateaux télé, vous venez, Bernard Henri Levy, de faire la démonstration que des records, dans l’indécence et la connerie peuvent toujours être battus. Auprès de vous, Ruquier en devient presque respectable.
    Vous pouvez cependant faire mieux encore : au lieu de vous plaire à imaginer un embargo sur le tourisme qui accentuerait une situation économique insulaire déjà désastreuse, pourquoi ne pas préconiser la prise de quelques otages qu’on fusillerait de temps à autre ? La méthode serait certes moins radicale que celle de Clemenceau regrettant qu’il fût impossible d’immerger la Corse quelques minutes, le temps d’une noyade collective. Mais ne rêvons pas et, dans la panoplie des abjections germant dans l’esprit des chiens de salon mâtinés de pseudo philosophes, ne retenons que celles réalisables.

  • #14

    Olivia (jeudi, 19 mai 2011 23:55)

    L'intelligence c'est comme la confiture moins on en a plus on l'étale hein BHL .

  • #15

    Jbraffalli@cg2b.fr (mardi, 24 mai 2011 15:10)

    Il faut aller au bout de la démarche et s'appliquer à soi même le boycott !
    Il vous resterait cher BHL les sphères bobos parisiennes où l'on entend même pas voler les mouches .
    Il y a belle lurette qu'elles ont tout compris et pris la poudre d'escampette de peur de passer à la casserole!!!
    Ciao pantin!