Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Ajaccio : Encore une bombe au quartier des Cannes

Que se passe t-il au quartier des Cannes à Ajaccio ? Aujourd'hui on doit se poser la question après la découverte samedi d'une bombe de plus de 1 kilo devant la grille d'un bar.  Cet acte est-il à relier (photo) avec la double explosion du mois de Janvier? L'enquête confiée au parquet antiterroriste devra le déterminer. Mais la préfecture de région et la ville d'Ajaccio ont décidé d'unir leurs efforts pour sécuriser le quartier des Cannes dès samedi soir.  

 En fin de journée la préfecture de Corse-du-Sud et la ville d'Ajaccio diffusaient un communiqué commun :

"Samedi 7 mai, dans le quartier des Cannes, une importante charge explosive d’1,3 kg a été désamorcée par les services de déminage. 

Ce nouvel attentat a visé un quartier déjà dévasté par la double explosion de la nuit du 18 janvier 2011. 

La préfecture et la municipalité se sont immédiatement réunies pour examiner la situation. 

Le préfet et le maire condamnent avec la plus grande fermeté ce nouvel agissement criminel qui aurait pu avoir, une fois de plus, des conséquences d’une extrême gravité. 

Un renforcement de la sécurité doit venir compléter les politiques publiques déjà mises en œuvre. 

L’Etat et la ville d’Ajaccio ont convenu de mobiliser, dans la concertation, l’ensemble des services qui concourent à la sécurité pour apporter une réponse immédiate aux attentes de la population du quartier des Cannes. 

Dès ce soir, le dispositif de sécurité mis en œuvre par les forces de l’ordre est renforcé, notamment par l’augmentation du nombre des patrouilles de police. 

Dès lundi, la préfecture et la ville vont réunir les équipes de prévention qui interviennent dans le quartier et aller à la rencontre des habitants pour les rassurer et, avec eux, agir pour que le quartier retrouve sa sérénité."

 

Déjà au mois de Janvier

Le 18 janvier deux explosions ont visé à quelques minutes d'intervalle deux établissements distants d'une centaine de mètres dans le même quartier. Ils ont été entièrement détruits par l'explosion de deux charges "importantes" qui ont également provoqué de "gros dégâts collatéraux", indiquaient sur place les enquêteurs. 

Les vitres des appartements ont été soufflées, les volets sont sortis de leurs gonds, des voitures ont été fortement endommagées et quelques-unes, stationnées devant les bars, ont été détruites. Le sol était jonché de débris de verre et de divers éléments. 

Les bars étant situés au rez-de-chaussée de deux immeubles d'habitation, une cinquantaine de personnes a été évacuée par les fonctionnaires de la direction départementale de la sécurité publique d'Ajaccio par crainte d'une fuite de gaz. Parmi elles, de nombreuses personnes âgées ainsi que des familles avec des enfants.
Les habitants avaient pu regagner leur domicile vers 3h30 mais une famille dut être relogée. 

Écrire commentaire

Commentaires: 0