Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Stadiu Michelu-Moretti : Ci semi quasi !

Il aura fallu des mois… des années même, pour en arriver à quelque chose de concret et d’officiel. Et finalement, nous y sommes (presque) ! Le 3 Mai prochain sera voté à l’Assemblée de Corse l’investissement prévu initialement (depuis 2007 en fait) de 3,5 M€ que la CTC s’était engagée à investir dans les travaux de la rénovation et de l’agrandissement du stade de l’AC Aiacciu, c’est ce qu’annonce mercredi soir le site officiel du club.  

 

Autant dire que c’est un « ouf » de soulagement pour la communauté Acéiste, mais pas vraiment pour le club, dont on sait que le président Alain Orsoni se montrait plutôt confiant quant à l’issue de cet imbrogliu administratif. Il aura quand-même fallut quatre ans pour que le projet initié par le regretté Michel Moretti soit enfin bouclé dans son ensemble.

En Septembre 2010, la Loi Laporte déclarait tout stade de France comme « d’intérêt public », ce qui permettait alors aux collectivités d’investir dans un projet qui réside du domaine privé (c’est le cas à Ajaccio, puisque l’ACA est propriétaire de ses installations). Ne restait plus alors qu’à attendre la publication du décret au Journal Officiel, ce qui est aujourd’hui effectif.

Sauf surprise, qui serait pour le moins de mauvais goût, la subvention de 3,5 M€ devrait donc être adoptée ce Mardi par l’Exécutif. En outre, le conseil général de Corse-du-Sud, qui s’était engagé également de son coté par la voix de son président Jean-Jacques Panunzi, devrait lui aussi se porter garant à hauteur de 2 M€.

Des formalités qui permettront la reprise immédiate des travaux des tribunes Faedda et Honneur, cette dernière sera d’ailleurs entièrement détruite puis remise à neuf. Pour ce qui concerne la tribune Sud, aucune certitude pour le moment, mais l’hypothèse de gradins en tubulaire (comme ceux que l’on peut voir sur certains terrains de L1 et de L2) serait la plus plausible, pour le moment, en tout cas.

Le stade François-Coty, qui sera rebaptisé  « Stade Michel-Moretti » à la fin des travaux, pourra donc se montrer enfin digne du haut niveau, et digne de ce que le football représente en Corse. De plus, la pelouse, qui date ni plus ni moins que de l’année de l’inauguration de ce qui s’appelait à l’époque (en 1968) le « Parc des Sports de Timizzolu », devrait être changée en fin de saison. 

Quoi de meilleure nouvelle donc, à  deux petits jours du match capital qui attend les oursons contre Sedan. Les places se vendant comme des petits pains, on attend donc du monde pour ce qui pourrait être l’évènement sportif de l’année en Corse. Après la balade des bastiais dans le championnat de National, les ajacciens ont raisonnablement le droit de rêver, et cette fois-ci, ils pourront le faire l’esprit tranquille ! L’épée de Damoclès de la conformité du stade étant brisée, la route est désormais ouverte pour redonner à l’ACA les lauriers qu’il mérite. Messieurs les joueurs et dirigeants, vous avez toutes les cartes en mains, à vous de jouer maintenant !       
                                                                                                                            Olivier C.

Écrire commentaire

Commentaires: 0