Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

C'est vous qui le dites

Un problème, une question, un témoignage, un avis.
Corse Net Infos vous donne la possibilité de vous exprimer. Cet espace est désormais le vôtre. Usez en à bon escient en évitant les propos diffamoires et racistes tombant sous le coup de la loi.
Ainsi en échangeant sur votre journal pourrez-vous, sans doute, mutualiser vos informations pour mieux appréhender vos problèmes de tous les jours.



Je suis en colère
 
De Cathy Campana

"L'autre jour le Forum de RCFM était axé uniquement sur la divagation des animaux (vaches).
Alors il y a eu un déchaînement de bêtises formulées par des particuliers mais aussi par un maire.
Celui ci a dit entre autre : "les éleveurs ne fichent rien et vivent du système !"
Je pense qu'il suffit de remplacer le mot éleveur par celui de (certains) maires...
Un maire d'une commune a donné autorisation aux chasseurs de tirer sur les vaches en divagation .
12 vaches ont déjà été tuées.C'est un vrai scandale que nous devons dénoncer !
On commence par tuer les vaches et on fait de la Corse un Far-West dans lequel même les humains sont en danger !
Nous ne devons pas oublier que la Corse est rurale, que nos parents étaient pour la plupart des ruraux et que les animaux ont toujours côtoyé les humains en bonne intelligence !
Aujourd'hui la voiture est devenue une sorte de Dieu qui ne supporte aucun obstacle devant elle (ni enfant, ni animal ni autre empêcheur de rouler...à fond) !
Basta, ritrovemu e nostre tradizione !
On m'a posé cette question :
Que vont dire les victimes des chocs avec les animaux?
Ne pensez-vous pas, que quand il y a choc, les animaux sont aussi victimes ?
Citez -moi combien il y a eu de morts causés par la divagation et combien de décès dûs à la bêtise humaine (alcool, drogue, vitesse...)
Je suis bien entendu contre la divagation animale mais quand on vit dans le rural on sait que c'est un risque.
Comme, en ville, le piéton peut surgir devant vous brusquement, faut-il l'euthanasier ?
Comment expliquez-vous que c'est là où il y a le plus de vaches (sur les routes de villages) qu'il y a le moins d'accidents ?

 

Marie-Simone N, une lectrice de Balagne

"En janvier dernier, entre Santa Reparata et L'Ile Rousse, ma voiture a dérapé sur une plaque de verglas (car la route n'était ni salée ni sablée, et il y a eu ce jour-là cinq accidents au même endroit) et est partie dans le décor car le parapet, qui aurait dû l'arrêter, était effondré. Des gros buissons de ronces ont stoppé le véhicule et il n'y a pas eu de blessés. Mais la voiture a été déclarée "économiquement irréparable".
Comme nous étions en campagne électorale, j'ai interpellé les conseillers généraux et le président du conseil général de Haute-Corse.
Auparavant j'avais appelé Que Choisir pour savoir s'il y avait des recours possibles.

Il semblerait que l'on puisse invoquer une décision du Conseil d'Etat du 6 juillet 1973 lorsqu'un accident a lieu à cause de l'état de la route.
Et le conseiller général de Calvi m'a indiqué que le Conseil général avait une assurance pour ces cas-là.
J'ai effectivement reçu une lettre de la MMA (assurance du Conseil Général) que j'ai transmise à ma propre assurance, laquelle va constituer un dossier pour se faire rembourser les frais occasionnés par mon accident et me restituer la franchise.
Je pense que si toutes les personnes qui ont eu des accidents graves, ou non, dus à l'état de la route faisaient comme moi, il y aurait peut-être un espoir que les élus qui croient nous gouverner commencent à réfléchir.
On peut toujours rêver ?"

 

Une bandera pour une lectrice belge

De Anne Vanhandenhoven
"Mes parents sont venus dans votre très beau pays il y a quelque années. Ils m'avaient ramené  un drapeau corse. Nous l'avions mis au portique d'entrée de la maison. Malheureusement on nous l'a volé.

Je vous écris pour savoir si par votre intermédiaire ou celui de vos lecteurs, comment je pourrais  en  avoir un.

Merci."

Écrire commentaire

Commentaires: 5
  • #1

    corsenetinfos (dimanche, 15 mai 2011 19:11)

    N'hésitez pas à nous faire part de vos problèmes. Ils feront l'objet du plus large débat à cet endroit

  • #2

    caravone (vendredi, 02 septembre 2011 13:10)

    vous pouvez aller sur ce site
    http://www.corseboutique.fr
    cordialement

  • #3

    u topu (dimanche, 11 septembre 2011 07:44)

    Bon ghjornu , c'hè digià u foru di RCFM .. vulete fà torna un muru di è lamentazioni ? A prestu

  • #4

    MSN (mercredi, 12 octobre 2011 10:29)

    Je voudrais revenir sur le "concept" de la "Corse destination golfique". Et préalablement souligner que je n'ai rien contre le sport "golf".
    Il est question d'implanter un golf 18 trous sur les communes de Nesce et Filicetu (200 habitants à elles deux).
    Outre le fait qu'il y a DEJA un parcours de golf en Balagne, que l'on peut agrandir sans dommage et qui répond aux "aspirations écolo-durables" de Mme Pieri (présidente de l'ATC), il me semble que dans notre petite région, il y a des choses à faire infiniment plus urgentes que des golfs 18 trous - étant entendu que la Balagne ne se résume pas à : A Balanina, Calvi, La Villa et A SIgnoria -.
    Il faudrait refaire tout le réseau routier secondaire qui est dans un état préhistorique (et nombre de petites routes, au demeurant très "touristiques", seraient très pratiques pour raccourcir les distances si justement elles étaient praticables), il faudrait imaginer la construction de structures d'accueil culturelles (actuellement seul l'auditorium de Pigna existe ; et le théâtre d'Olmi-Cappella qui est très excentré) ; il faudrait ralentir le phénomène "résidences secondaires" qui est en train de tuer toute vie annuelle et empêche nombre de gens de trouver un logement à l'année ; il faudrait encourager une agriculture vivrière qui permettrait une diminution des frais de transport ; il faudrait se préoccuper de l'eau qui va devenir une denrée de luxe d'ici peu. Le barrage de Codole est au plus bas en ce moment malgré les captages dans la Figarella et certains agriculteurs ne peuvent bénéficier de son eau car situés trop haut par rapport à lui : l'installation de pompes serait trop onéreuse, dit-on. Ce qui est un comble.
    Or un golf 18 trous c'est : la consommation en eau par jour d'une ville de 12 000 habitants (soit la Balagne en hiver !) ; c'est une promotion immobilière inévitable (seuil de rentabilité 100 villas) ; c'est la dégradation, voire la disparition, de la biodiversité (usage de pesticides entre autres). Tout cela pour que quelques nantis puissent venir de temps en temps taper dans une balle. Il paraît qu'en Ecosse, il y a plus de 400 golfs. Oui mais en Ecosse il pleut et en plus c'est leur problème. Ici, les climatologues prévoient un climat andalou d'ici 2050 !!!!!
    Alors tout cela ne me semble pas aller dans le bon sens. Mais peut-être que d'autres auront des arguments pour nous convaincre que le massacre d'une toute petite vallée en vaut la chandelle

  • #5

    zorra2b (vendredi, 16 décembre 2011 10:24)

    bien dit!