Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Échecs : Albert Tomasi champion de France

Axel Brunel et Albert Tomasi (à droite)
Axel Brunel et Albert Tomasi (à droite)

La Ligue Corse d'Échecs peut bomber le torse. Un de ses plus jeunes éléments Albert Tomasi (Echecs club ajaccien) vient, en effet, de décrocher le titre de champion de France à Montluçon dans la catégorie des poussinets. Et dans la même catégorie, il y a encore, à la troisième place Axel Brunel  du Corsica chess club de Bastia. Après le titre de champion de France cadets de Michaël Massoni de l'année dernière, les échecs corses sont donc encore à montrer en exemple. On ne va pas s'en priver.

Dès dimanche soir la Ligue Corse d'échecs saluait, sur son site internet, la performance de ses jeunes protégés.

Dès sa création en 1998, les dirigeants de la ligue corse d'Echecs  avaient clairement défini leur politique. Elle se résumait ainsi : priorité au développement de masse. S'écartant d'un élitisme d'importation,  ils avaient créé ainsi les conditions pour qu'à moyen terme surgisse une élite locale, issue des 30 000 jeunes ayant bénéficié d'une initiation aux échecs dans les écoles.
Ce long travail de terrain a porté ses fruits. Au niveau quantitatif avec près  5 500 licenciés, la ligue corse est la plus dynamique au niveau fédéral et la Corse bat le record mondial de licenciés par tête d'habitants.

Un vivier
Comme prévu, le haut niveau insulaire est, aussi en plein essor. Michaël Massoni, avec son titre de champion de France cadet en 2010, avait ouvert la voie… La ligue corse est désormais un vivier pour de nombreux champions.
On ne pouvait donc espérer un plus fort symbole que cette titre de champion de France pour Albert Tomasi, de l'Echecs Club Ajaccien,  et la 3e place pour Axel Brunel du Corsica Chess Club (Bastia). Une domination insulaire dans la catégorie  petit-poussin soulignée également par la 8e place de Lucas Bunoust (Corsica Chess Club).

Autres belles performances à relever, la 4e place de Noelia Susini (Club d'Echecs de la Vallée du Golu) chez les "Benjamines", la 8e de Melanie Leveque (Corsica Chess Club)  les petites poussines et la 9e de Michaël Massoni (Juniors). Ces résultats sont  d'autant plus significatifs ce que championnat de France est considéré comme le plus important sur la scène internationale avec 1 200 participants !
"La Corse est un exemple à suivre" à souligné le président de la Fédération Française des Echecs, Jean-Claude Moingt lors de la cérémonie de remise des prix.
La ligue corse félicite ses 22 représentants qui ont, dans toutes les catégories, brillamment représenté la Corse. Merci également à l'ensemble des formateurs de la ligue pour la qualitié de leur encadrement. Vilaisarn Akkhavanh , responsable de la formation pour le haut niveau, et Jean-Philippe Orsoni, Directeur de la Ligue, présents à Monluçon, ont rempli parfaitement leur mission.

 

Cap sur Calvi

A peine de retour en Corse, l'ensemble des cette délégation participera au 8e Open international de Calvi. La cérémonie d'ouverture, le mardi 26 avril à 18h, sera une belle occasion de saluer nouveau champion de France, Albert Tomasi et tous les membres de l'équipe de Corse.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Anto (lundi, 25 avril 2011 08:36)

    Bravo a ces jeunes qui represent avec qualité notre ile

  • #2

    patriziap (mardi, 26 avril 2011 09:23)

    Bravo aux enfants et à la ligue corse d'échecs qui réalise un travail exemplaire depuis des années ! Quand on fait un véritable travail de fond et que ça porte ses fruits ! Le "modèle corse" est cité en exemple dans le monde échiquéen international !