Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Le congrès des Mutuelles de France se tiendra à Ajaccio

Les 30 et 31 Mai et 1er juin le palais des congrès d'Ajaccio accueillere la congrès des Mutuelles de France. C’est la première fois que la Mutualité organise une initiative d’envergure nationale en Corse et la Fédération des mutuelles de France est heureuse d’en avoir pris l’initiative.
C'est en substance ce qu'est venu dire lundi matin à Ajaccio Jeran-Paul Panzani, président de la Fédération des mutuelles de France

Il était pour la circonstance entouré de Sylvain Delucia, président de l’union territoriale de Haute-Corse,  Jean-Pierre Fabiani, président de l’union des mutuelles de Corse-du-Sud, Joseph Peraldi, président de la mutuelle familiale de Corse, Bernard Ottaviani, directeur de la mutuelle familiale de Corse  et Joseph Agostini, chargé de mission de la mutuelle familiale de la Corse. La Corse a été choisie pour tenir ce congrès national en raison de sa forte tradition mutualiste, ancrée depuis toujours. En effet, les mutuelles de France en Corse témoignent sans cesse de leur vitalité en développant un réseau sanitaire, social et d’aide à la personne de proximité offrant une prise en charge des usagers à tous les âges de la vie. C’est également, avec la mutuelle familiale de la Corse, plus de 55 000 personnes qui sont protégées en complémentaire santé. Organiser cet événement si important pour les Mutuelles de France à Ajaccio exprime le profond attachement à ce que représente la mutualité insulaire. Durant trois jours, plus de 700 personnes sont attendues parmi lesquelles les 600 délégués des Mutuelles de France, pour réflèchir sur le thème "Construire maintenant les solidarités de demain".

"Choisir ce thème et cette région est le fruit d’une volonté et d’une opportunité.La Corse est une terre de solidarités, d’entraide, une région ouverte sur le monde, et Ajaccio est une ville qui participe par ses actions aux programmes de l’OMS en matière de la qualité de la vie. Par principe également, la Mutualité tient ses congrès dans les villes et les régions tant que président de la Fédération des mutuelles de France mais aussi en tant qu’enfant de cette terre, que par notre congrès national nous contribuions à mettre à l’honneur la mutualité et plus particulièrement la Mutuelle Familiale de la Corse et nos Unions territoriales de services de soins et d’accompagnement mutualistes de Haute-Corse et de Corse-du-Sud qui font ici tant de choses remarquables" a notamment souligné Jean-Paul Panzani.
Après avoir insisté sur le soutien apporté l'assemblée de Corse, son conseil exécutif, la mairie d'Ajaccio et le conseil général de Corse-du-Sud a expliqué pourquoi avoir choisi ce thème de congrès et pourquoi débattre aujourd'hui de la solidarité. 
"Une des questions centrales de la solidarité nationale c’est la réforme du financement de la protection sociale" rappelle Jean-Paul Panzani.
"La fiscalité sur les patrimoines importants doit être revue", "la solidarité nationale c'est une réforme du financement, c'est aussi la prise en charge de nouveaux risques comme la dépendance" : lors de son intervention le président de la fédération des Mutuelles de France a abordé, sans rien occulter des préoccupations de l'heure, tous les points qui président aujourd'hui aux actions des Mutuelles de France.
"Notre congrès dans cette conception des solidarités de proximité et des territoires, veut aborder avec tous les acteurs de santé toutes les questions relatives à l'accès aux soins pour toutes les populations, la qualité de cet accès aux soins et la conrinuité des soins l) où parfois il y a tant d'inégalités, de fractures, d'injustices" a conclu Jean-Paul Panzani.
Nous en reparlerons.

Écrire commentaire

Commentaires: 0