Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Commission Tchernobyl : Premières auditions à Bastia

Josette Risterucci, présidente de la commission «Tchernobyl» réunit mardi dans les locaux de l’Office d’équipement hydraulique à Bastia, les membres de la commission sur les retombées de Tchernobyl en Corse constituée par l’Assemblée de Corse et installée le 8 novembre 2010.

Lors de la réunion du 25 février dernier, Josette Risterucci a constaté l’accord total de la commission pour faire appliquer la délibération du 11 février 2010, adoptée à l’unanimité par l’Assemblée, qui définit les orientations du cahier des charges de l’enquête épidémiologique, demande la création d’outils de suivi (registre des cancers et cellule interrégionale d’épidémiologie spécifiques à la Corse) et propose d’engager un partenariat avec l’Etat comme l’Université.

La Commission a décidé de compléter ce cahier des charges par de nouvelles auditions de personnalités qualifiées et d’experts afin de le soumettre à l’Assemblée de Corse avant fin juin 2011, de façon à pouvoir lancer rapidement un appel d’offres européen pour la réalisation de cette enquête.

La réunion de mardi est ainsi consacrée une première série d’auditions. Ainsi le docteur Jean-Gabriel Colonna de Leca, représentant pour la Corse de l’ordre régional des pharmaciens, viendra donner son appréciation sur la structure locale de la consommation des médicaments concernés et sur les démarches engagées avec la région Languedoc-Roussillon au titre de la prévention.

Des représentants de la Caisse Régionale d’Assurance-Maladie, sous réserve de leur disponibilité, viendront, aussi, exposer la situation de la Corse en matière d’affections thyroïdiennes de longue durée, et définir les conditions d’accès de l’enquête épidémiologique aux données médicales disponibles.

Enfin, si l’audition de l’Agence Régionale de Santé de Corse a été différée en mai, pour des contraintes d’agenda mais aussi pour bénéficier des résultats d’une enquête effectuée par la cellule interrégionale épidémiologique (CIRE) PACA/Corse sur la période 1998/2006, une communication sera examinée sur les modalités de suivi du nuage radioactif provenant de la centrale japonaise de Fukushima.

Écrire commentaire

Commentaires: 0