Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Rue droite : 50 000 euros d'amende contre GDF

Le jugement dans l'affaire de l'explosion de la rue Droite a été rendu vendredi par le tribunal de grande Intsance de Bastia.
GDF, qui comparaissait pour "homicide et blessures involontaires", a été condamnée à 50.000 euros d'amende.
L’explosion de l'immeuble avait fait un mort et cinq blessés le 19 mars 2005, jour de la célébration la Saint-Joseph, dans la rue Chanoine-Letteron que les bastiais appellent toujours rue Droite, située dans la vieille ville Bastia.
La justice reprochait à l’entreprise le raccordement de l’immeuble au réseau de gaz alors qu’il n’y avait officiellement plus d’abonné et que les conduites usagées n’avaient pas été remplacées.
Lors du procès en février dernier, le procureur de la République, Benoît Coussinet avait requis 150.000 euros d’amende et la publication du futur jugement sur le site de l’entreprise et dans trois quotidiens nationaux.

Lors du procès, GDF avait reconnu sa mise en cause, niant toute responsabilité pénale.
Depuis hier l'entreprise est fixée.

Écrire commentaire

Commentaires: 0