Flèche bas Flèche haut

Liens utiles

Frédéric Hantz : "Au Sporting pendant longtemps"

Frédéric Hantz
Frédéric Hantz

C'est devenu une habitude chez Frédéric Hantz : tous les dix matches il s'évertue à dresser le bilan sportif de son équipe. Mais pas seulement. Ce rendez-vous avec la presse lui permet, aussi, d'évoquer certains points qu'il aime, tout particulièrement, à mettre en avant.
Tour d'horizon avec le technicien du Sporting Club de Bastia qui a annoncé, lundi  qu'il serait encore au SCB "la saison prochaine et plus longtemps encore"

Cartésien Frédéric Hantz ? On ne sait.
Sensé en tout cas. En voilà un, au moins, qui semble avoir les pieds sur terre.
Selon lui,  à quelques étapes du baisser de rideau du championnat national, qu'il domine de la tête et des épaules, le SCB est face à trois possibilités.
1- Celle de ne pas monter en Ligue 2. Mais il n'y a que lui qui l'affirme aujourd'hui.
2- D'accéder. Là, on le croit davantage.
3- D'être champion. Sur ce plan, les paris sont ouverts.
Mais quoi qu'il advienne le 27 Mai, au terme d'une compéttion que le SCB aura marqué de son empreinte, la vie du club ne s'arrête pas là.

"Le présent ne doit pas nous empêcher d'anticiper sur l'avenir"  et notamment la saison prochaine a rappelé Frédéric Hantz.
Ainsi la date de reprise de l'entraînement a t-elle été déjà fixée. Ce sera le 22 juin. Avec un stage en Corse, à Corte sans doute "pour nous rapprocher de nos supporters" a souligné Hantz. Le tout devant être suivi d'un stage sur le continent, cette fois, du 9 au 16 Juillet.


"Ballotage favorable"

Mais il y a encore loin de la coupe aux lèvres. Et l'entraîneur du Sporting ne manque jamais de jeter un œil dans le rétroviseur. " Au rythme où vont Amiens et Strasbourg, ces deux clubs pourraient atteindre 90 et 80 points à l'issue de la compétion. Ils se situent bien au-dessus des 75 unités que je pensais suffisantes pour atteindre l'objectif" note Frédéric Hantz.
"Cela revient à dire qu'il faudra rester concentrés jusqu'au bout, même si aujourd'hui nous sommes en ballotage très favorable".
Pour Hantz si son équipe et ses joueurs sont si efficaces c'est parce que "ils savent où ils vont" et parce que les "engagements qui ont été pris ont été respectés".
L'entraîneur préconise dès lors, comme un juste retour des choses, de proposer aux joueurs qui ont disputé plus de 30 matches de " leur donner une chance de poursuivre l'aventure commune la saison prochaine".
On en reparlera très prochainement.


"Crédibilité retrouvée"

Mais si tout roule pour les "pros" Hantz rappelle qu'il y a, aussi, le reste.
"La formation de CFA 2 qui doit se maintenir, la mise en place de meilleures conditions d'acceuil et de travail pour les jeunes, des équipements dignes d'un club pro etc; " Frédéric Hantz a évoqué tranquillement le tout devant ses dirigeants qui, à l'évidence et on le verra par ailleurs, sont aussi conscients que lui de la chose.
Mais avant d'évoquer son avenir, le technicien du Sporting a un effectué un arrêt sur image pour mieux évoquer un sujet qui lui tient à cœur : la crédibilité retrouvée du Sporting.

" Les résultats ne sont doute pas étrangers à la chose, mais force est de constater que cette crédibiité vient, tout à la fois, des instances du football, des adversaires, des arbitres" a commenté Frédéric Hantz. " Et cela est le fait de tout le monde au club, des supporters aux dirigeants, en passant par les joueurs et les entraîneurs. Sur le terrain nous infligeons des sanctions financières aux joueurs qui oublient de respecter le jeu, l'adversaire et l'arbitre. Parfois c'est dur comme par exemple pour Moisini, expulsé injustement à Colmar, mais qui ne s'est pas moins acquitté de la sanction qui lui a été infligée."
 

 

"Entraîneur du Sporting pendant longtemps"
"L'an dernier j'ai signé pour deux ans au Sporting. Et la saison prochaine, quoi que l'on dise et l'on écrive, je serai encore au Sporting la saison prochaine".

Frédéric Hantz a été, on ne peut plus clair, lorsque la question de son avenir a été évoquée.
"Je me sens bien ici. J'ai l'impression de redécouvrir mon métier. J'ai été conforté dans ma proposition de stratégie sportive et dans mon rôle vis à vis des joueurs. Si le Sporting tourne aussi bien aujourd'hui c'est parce que les dirigeants dirigent, les entraîneurs entraînent, les joueurs jouent et les supporters supportent. Je me sens bien dans mon évolution. Oui, je serai encore là la saison prochaine. Et j'espère être l'entraîneur du Sporting pendant longtemps encore!"

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0